Collectifdom-Le Blog

Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais

Des systèmes d’alarme pour que les parents n’oublient pas leurs enfants ?

Le meilleur système d’alarme reste le parent.

Aucun moyen technologique quel qu’il soit ne saurait être aussi efficace que le fait de se rappeler que l’on est parent 24h sur 24h et 365 jours par an. Une alarme ne peut être envisageable car seul 15 % des cas ne concerne que des enfants entre trois ans et treize ans. Et suivant le stationnement du véhicule, il y aura plus ou moins de passage permettant l’alerte. De plus, c’est déresponsabiliser les parents.

Je lis dans la voix du Nord :

Employée de la société Orange et mariée à un policier de 42 ans, la mère de la victime, âgée de 37 ans, s’était réveillée en retard vendredi et s’était rendue directement à son travail sans déposer sa fillette chez sa nourrice. Le procureur a expliqué que les deux parents avaient veillé toute la nuit de jeudi à vendredi à l’hôpital au chevet d’un autre de leurs quatre enfants, atteint d’une « maladie grave ».

Les grandes sociétés ont souvent des dispositifs d’accompagnement d’enfant malades. Des journées « enfants malades » existes aussi dans certaines conventions collectives. Sinon, on peut toujours prendre un congé même sans solde pour s’occuper de sa famille.

Ces cas sont toujours étonnants et dramatiques et la vindicte populaire très forte. Il faut se garder de tout jugement car je pense que l’on ne doit jamais pouvoir s’en remettre. Mais peut-être faut-il remettre les choses à leur place en raison de leur importance ?

Kathryn Clare

Information

Cette entrée a été publiée le 06/06/2010 par dans Faits-divers, et est taguée .

Archives

Instagram

Guadeloupe 2017