Collectifdom-Le Blog

Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais

Cuba: les nouvelles pressions des Etats-Unis diversement accueillies dans la dissidence

C’est scandaleux !

Logo COLLECTIFDOM couleur


593851

© AFP/YAMIL LAGE Drapeaux américain et cubain dans une rue de La Havane.

Les nouvelles mesures de pression américaines « vont dans le bon sens« , a déclaré à l’AFP José Daniel Ferrer, opposant radical et ancien prisonnier politique qui dirige l’Union patriotique de Cuba (Unpacu). « Mais elles doivent être accompagnées d’autres mesures « pour aider le peuple et les démocrates cubains dans la situation critique que nous vivons », a-t-il ajouté.

« Une erreur politique »

En revanche, le dissident Manuel Cuesta Morua, qui dirige la coalition modérée Arco Progressista, estime que l’application du chapitre de III de la loi Helms-Burton est « une erreur politique » du gouvernement de Donald Trump et que « son effet peut être paralysant » sur le chemin de l’ouverture et de la démocratie.

« Arco Progressista veut exprimer son opposition à ce retour à des schémas qui ont échoué« , a déclaré M. Cuesta Morua dans une déclaration envoyée à l’AFP. Selon lui, le renforcement de la pression des Etats-Unis « affecte encore plus ceux qu’il prétend favoriser: le peuple cubain, directement et indirectement« .

La décision de Washington, a-t-il ajouté, « est une bénédiction pour les secteurs durs du gouvernement cubain: elle leur permet de reprendre leur rhétorique nationaliste perverse pour intimider et pénaliser les désirs croissants de changement« .

La suite – https://la1ere.francetvinfo.fr/

Information

Cette entrée a été publiée le 20/04/2019 par dans Société.

Pages et Articles Phares

32 phrases et préjugés que les Noirs ne veulent plus entendre
Afro-maghrébin, ça vous parle ?
La traite arabo-musulmane, "le génocide voilé"
Attentats à Paris. Bien comprendre les fiches "S"
Salaires : des inégalités hommes-femmes moins marquées dans les départements d'Outre-mer

Archives