Collectifdom-Le Blog

Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais

Match de Ligue 1 interrompu après des cris racistes : « Ce n’est plus admissible », pour l’entraîneur dijonnais Antoine Kombouaré

Le match de Ligue 1 entre Dijon et Amiens a été interrompu plusieurs minutes vendredi soir en raison de cris racistes visant un joueur noir amiénois, dernière manifestation du racisme qui continue de gangréner le football en Europe.

Tant que TOUS les joueurs des équipes n’interrompront pas les matchs en s’asseyant tous au milieu du terrain, rien ne changera !  Vous pouvez balancer toutes les brigades antiracisme du monde, rien n’aura plus de poids.

mini bandeau-collectifdom-couleur-2013-web


© JEFF PACHOUD AFP.jpg

© JEFF PACHOUD / AFP Le défenseur d’Amiens Prince Désir Gouano (à droite, bras levé) a été la principale victime des cris racistes lors du match contre Dijon.

Cette fois, c’est le défenseur et capitaine français d’Amiens, Prince Gouano, qui a été victime à Dijon d’insultes racistes condamnées dans la foulée par la Ligue de football professionnel (LFP), qui a assuré le soir-même qu’elle allait « étudier les suites judiciaires à donner » à ces faits. « Dès ce soir, le club de Dijon a identifié l’auteur des insultes racistes qui a ensuite été interpellé« , a ajouté la LFP dans son communiqué, tandis que la commission de discipline « se saisira du dossier » mercredi.

La suite – https://la1ere.francetvinfo.fr/

Information

Cette entrée a été publiée le 13/04/2019 par dans Sport.

Pages et Articles Phares

Antony Bigoni, soldat réunionnais, inhumé ce dimanche, chez lui, à Cilaos
Taux d'illétrisme en France des Outre-mers
Deez Nuts, candidat de 15 ans à la présidentielle américaine

Archives