Collectifdom-Le Blog

Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais

Les détails : Le gouvernement annonce une enveloppe de plus d’un milliard d’euros pour la Guyane

Lors de la réunion en préfecture de Cayenne avec les Collectifs, les ministres Ericka Bareigts et Matthias Fekl ont annoncé une série de mesures d’urgence et une enveloppe globale d’1,082 milliard d’euros pour rattraper les retards structurels de la Guyane.

568041

© FTV

La réunion s’est déroulée en présence de la presse, à la préfecture de Cayenne. Les deux ministres ont détaillé devant les collectifs une série de mesures pour, expliquent-ils, une enveloppe globale d’1 milliard et 85 millions d’euros. Voici les principales mesures.

Sécurité et justice: renforcement des forces de l’ordre

Le ministre de l’intérieur a annoncé plusieurs mesures « fermes » dont certaines étaient déjà connues:

  • Installation en Guyane d’un état-major de sécurité, sans délai avec nomination d’un sous-préfet chargé de la sécurité
  • Pérenisation de la présence d’un escadron de gendarmes mobiles basés en Guyane
  • En 2017, arrivée de 50 policiers et gendarmes en renfort
  • Entre 2018 et 2020, 90 gendarmes supplémentaires
  • Augmentation de 50% du nombre de réservistes (de 200 à 300) pour favoriser les missions de sécurité
  • Entrée en phase opérationnelle de la Zone de Sécurité Publique à Saint-Laurent du Maroni
  • Installation « dans les meilleurs délais » d’un échographe à l’aéroport Félix Eboué
  • Barrages mobiles sur les RN1 et RN2
  • Construction d’un établissement pénitentiaire à Saint-Laurent du Maroni (50 millions d’euros)
  • Construction d’un tribunal de grande instance  à Saint-Laurent du Maroni (30 millions d’euros)
  • Le ministère des affaires étrangères a entamé une action diplomatique avec les pays voisins sur les questions de sécurité, notamment la ratification des accords internationaux

Santé

Ericka Bareigts a annoncé, ou confirmé, plusieurs mesures :

  • Le projet de cession du CMCK est abandonné, en faveur d’un service public
  • 20 millions d’euros sont débloqués en urgence pour permettre au centre hospitalier de payer ses fournisseurs
  • 40 millions d’euros vont être engagés pour moderniser l’hôpital
  • 25 millions d’euros supplémentaires pour le Centre Hospitalier de l’Ouest Guyanais

Education

« Il y a un retard considérable« , a constaté Ericka Bareigts. Elle a annoncé une enveloppe de 400 millions d’euros pour parvenir à ce rattrapage. Voici les principaux éléments :

  •  L’Etat accompagnera la Collectivité Territoriale de Guyane à hauteur de 50 millions d’euros sur 5 ans (soit 250 millions d’euros) pour la construction de collèges et lycées.
  • Le gouvernement ajoutera chaque année 5 millions d’euros aux 10 millions déjà octroyés sur la dotation pour la construction des écoles primaires, sur 10 ans.
  •  Le nombre d’intervenants en langues maternelles dans les écoles sera doublé dès la rentrée 2017.

Foncier

Ericka Bareigts a annoncé que la cession du foncier, initialement prévue de 200.000 hectares, sera finalement portée à 250.000 hectaires pour permettre la construction de nouveaux logements, notamment sociaux. « Des terres seront réservées pour les populations autochtones et les agriculteurs » a précisé Ericka Bareigts.Les terres seront cédées par l’Etat à la CTG et aux communes.

Aménagement et équipements

Dès 2017, l’Etat engagera les études de doublement du pont du Larivot et les travaux seront lancés pour un montant de 100 millions d’euros.
L’Etat engagera une première tranche du doublement de la RNI entre Cayenne et Macouria et de la RN2 entre Cayenne et Matoury pour un montant de 100 millions d’euros et la deuxième tranche pour un montant de 100 millions d’euros.

Pacte fiscal

L’Etat versera une avance de trésorerie a hauteur de 4,5 millions d’euros à la CTG pour lui permettre de régler les factures des transporteurs.

Pêcheurs et agriculteurs

Paiement des aides de l’ASP à hauteur de3,5 millions d’euros pour les pêcheurs et 5,5 millions d’euros pour les agriculteurs. Une dotation de 500.000 euros sera accordée à la SAFER en appui à la chambre d’agriculture.

Populations autochtones

  • La ratification de la convention 169 de l’OIT demanderait une révision de la constitution. Le Conseil d’Etat va être sollicitée pour confirmer la position de la CNCDH.
    – La modernisation et la mise aux normes des écoles et internats va être accélérée.
  • Concernant le projet touristique à Camopi, « le dossier va être débloqué. Nous allons regarder combien de terrains sont nécessaires pour le projet » a expliqué la ministre des Outre-mer.

Collectivité territoriale

Au total, selon Ericka Bareigts, c’est une enveloppe de 200 millions d’euros qui est prévue pour la Collectivité Territoriale de Guyane. La CTG va recevoir 9 millions d’euros en 2017 pour compenser le transfert aux communes de l’octroi de mer. Pour le financement du RSA, l’Etat va verser 50 millions d’euros, contre 14 jusqu’à présent. Par ailleurs, un prêt déjà contracté par la CTG de 53 millions d’euros va être transformé en dotation exceptionnelle, ce qui va permettre à la CTG d’honorer ses factures auprès des entreprises.

http://la1ere.francetvinfo.fr/, David Ponchelet

Un commentaire sur “Les détails : Le gouvernement annonce une enveloppe de plus d’un milliard d’euros pour la Guyane

  1. Pingback: Les détails : Le gouvernement annonce une enveloppe de plus d’un milliard d’euros pour la Guyane - Web Antilles Post

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 01/04/2017 par dans Politique, Société, et est taguée , , .

Archives

Instagram

Guadeloupe 2017