Collectifdom-Le Blog

Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais

L’Outre-mer s’organise pour répondre aux urgences sanitaires

Océan Indien : La Piroi est une plateforme d’intervention gérant les risques de catastrophes naturelles…

La gestion des risques naturels dans les départements d’outre-mer

Bandeau COLLECTIFDOM couleur 2013

0312

Le programme permet de mutualiser le matériel et de répondre rapidement aux besoins des pays de l’océan Indien. – Croix-Rouge

Selon la Croix-Rouge, en dix ans, plus d’un million de personnes ont été affectées par des catastrophes climatiques dans le sud-ouest de l’océan Indien.

La Commission de l’océan Indien, la Croix-Rouge internationale et le Croissant-Rouge se sont associés en 2000 en créant la Plateforme d’intervention régionale pour l’océan Indien (Piroi), basée à la Réunion. En 2009, l’Agence française de développement (AFD) a développé avec la Piroi un programme d’entraide, en finançant la construction de quatre nouveaux entrepôts de stockage à Madagascar, aux Seychelles et aux Comores.

«Il s’agit du premier partenariat entre l’AFD et la Piroi, explique Julie Couriaut, chargée de mission coopération régionale et communication à l’AFD. C’est un projet mené sur plusieurs pays. L’AFD a octroyé le prêt et la maîtrise d’ouvrage à la Croix-Rouge. Elle est ensuite intervenue pour valider les différentes étapes du projet.»

Les entrepôts ont été ensuite cédés aux Sociétés nationales de la Croix-Rouge et gérés localement, «ce qui a permis une forte appropriation de la part des populations», remarque Julie Couriaut.

Du matériel à l’humain

Ces quatre entrepôts sont entrés en fonction en 2014, pour une capacité de 500 tonnes. Ils contiennent du matériel médical, des kits de traitement de l’eau et des abris temporaires, des outils permettant de réduire les conséquences sanitaires des catastrophes. «Avec ces entrepôts, on peut mutualiser les moyens, explique Christian Pailler, chef de délégation Piroi. Lors des inondations de janvier 2015 au Mozambique, ceux situés à Mayotte et à La Réunion ont été mobilisés. Depuis 2000, la Piroi a été déployée 50 fois.»

Outre la gestion et le suivi des crises, Christian Pailler insiste: «La Piroi développe un programme de sensibilisation aux risques naturels auprès des enfants, et de préparation aux désastres grâce à la formation d’équipes d’intervention.» L’AFD et la Piroi poursuivent leur partenariat pour l’adaptation aux changements climatiques.

http://www.20minutes.fr/

Information

Cette entrée a été publiée le 12/01/2016 par dans Environnement, Société, et est taguée , .

Archives

Instagram

Guadeloupe 2017