Collectifdom-Le Blog

Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais

La Guadeloupe ne veut plus organiser France-Canada

Pourquoi la Région Guadeloupe devrait-elle s’acquitter de ce surcoût de 3 millions d’euros ? Pourquoi le dossier présenté avait-il été estimé à seulement 1,5 millions d’euros ? Quel est la nature de ce surcoût ? On aimerait en savoir plus.

3 millions d’euros de plus, c’est quand même beaucoup pour 3 jours de manifestation, d’autant que les équipements mis en place pour l’événement ne resteront pas sur place. Cette Coupe Davis en Guadeloupe qui serait un excellent outil de promotion mériterait qu’on lui trouve des idées de financement innovantes non ? Réponse de la Région et de la FFT ce lundi.

Bandeau COLLECTIFDOM couleur 2013

Pressentie pour organiser la rencontre, la Guadeloupe ne souhaite plus participer à ce projet. En cause: une estimation des coûts trois fois plus élevée que prévu.

topelement

La Fédération française (FFT) avait choisi la Guadeloupe à la suite des demandes du nouveau capitaine de l’équipe de France Yannick Noah. (photo: AFP/ARCHIVES)

Le 1er tour de la Coupe Davis 2016 entre la France et le Canada (4-6 mars) ne se tiendra peut-être pas en Guadeloupe, annonce la radio Guadeloupe 1re.

La Région Guadeloupe ne souhaite plus participer à ce projet. En cause, une facture qui s’élèverait à 4,5 millions d’euros au lieu d’un budget prévisionnel de 1,5 million.

La Fédération française (FFT) avait choisi la Guadeloupe – et plus précisément le Vélodrome Amédée Détreaux – à la suite des demandes du nouveau capitaine de l’équipe de France Yannick Noah. Reste désormais à connaître la réaction de la FFT, dont le choix a été validé par la Fédération internationale (ITF) le 23 décembre.

http://www.20min.ch/

Mise à jour de 12:27

« La compétition doit avoir lieu en Guadeloupe » selon le ministre des Sports Patrick Kanner

Le ministre des Sports Patrick Kanner a insisté samedi au micro de RTL pour que la Guadeloupe organise le 1er tour de la Coupe Davis du 4 au 6 mars contre le Canada, alors que le nouveau président de la région a mis en avant des coûts plus élevés que prévu.

Le trophée légendaire de la Coupe Davis. © JOHN THYS/AFP

© JOHN THYS/AFP Le trophée légendaire de la Coupe Davis.

 

« Pour moi la compétition doit avoir lieu en Guadeloupe. Trouvons un bon accord (…) et les voies de la raison en cette période de voeux », a déclaré le ministre, à 48 heures d’une décision officielle de la part de la Région Guadeloupe attendue lundi.
        
« Je ne sais pas sur quoi il se base« , a ajouté M. Kanner, en réponse aux propos du président de la Guadeloupe, Ary Chalus (DVG), qui a estimé vendredi que le coût s’élèverait à 4 millions d’euros et non pas à 1,5 million d’euros, le budget avancé par la Fédération française de tennis (FFT), avec 1 million à la charge de la région Guadeloupe. « On est déjà très très avancé dans le projet. On ne change pas comme ça de lieu à quelques mois de la compétition, c’est une compétition internationale« , a martelé le ministre.

Le 4 décembre la FFT avait choisi le Vélodrome Amédée-Détraux de Baie-Mahault, dans l’agglomération de Pointe-à-Pitre, pour accueillir le 1er tour de la Coupe Davis entre la France et le Canada. Ce sera la première fois que l’équipe de France de tennis jouera une rencontre Outre-mer.

http://www.la1ere.fr/

Information

Cette entrée a été publiée le 26/12/2015 par dans Sport, et est taguée , .

Archives

Instagram

La Soufrière, Guadeloupe