Collectifdom-Le Blog

Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais

Dérapage de Bartolone: halte à la racialisation du débat politique

imageDaniel Dalin président du Collectif des Antilais, Guyanais, Réunionnais, Mahorais (Collectifdom), s’insurge contre la tentative de racialisation du débat politque de Claude Bartolone qui a affirmé que Valérie Pécresse était la candidate de la race blanche.

Les associations ultramarines qui sont membres du CREFOM savent que Valérie Pécresse est l’une des premières parlementaires de l’hexagone à avoir adhéré au CREFOM, convaincue que les combats des outre-mer devaient rassembler tous les Français.

D’autre part, Valérie Pécresse n’a jamais dérapé. Elle a toujours défendu les valeurs républicaines, ce qui lui vaut le soutien d’une grande partie de la communauté ultramarine francilienne. Elle est même la première à condamner à nos côtés les dérapages.

A la tête du Collectifdom, je suis intransigeant et j’ai attaqué en justice plusieurs dérapages de responsables politiques ou médiatiques, et obtenu des condamnations en justice comme celle du député Vialatte qui avait fait le lien entre les casseurs du Trocadéro et les descendants d’esclaves.

Au moment où on tente de trouver une voie pour le vivre-ensemble, les propos de Bartolone jette de l’huile sur le feu et tente de diviser les Français pour mieux masquer son absence de programme envers la diversité et les Français d’outre-mer.

Daniel Dalin invite Claude Bartolone à avoir un vrai débat d’idées avec Valérie Pécresse plutôt que de se réfugier derrière des affirmations qui font le jeu du Front National.

Daniel Dalin

Président du Collectifdom

Tél: 06 22 59 12 34

Information

Cette entrée a été publiée le 10/12/2015 par dans Politique, Société, et est taguée , , , , .

Archives

Instagram

Guadeloupe 2017