Collectifdom-Le Blog

Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais

Clarissa Jean-Philippe : la réponse du maire de Montrouge

Le COLLECTIFDOM a envoyé le 20 avril 2015 un courrier au maire de Montrouge, M. Jean-Loup METTON, pour lui demander la mise en place d’un espace et d’une plaque dans sa ville, en mémoire de Clarissa JEAN-PHILIPPE qui était policière municipale dans cette même ville avant d’être lâchement assassinée par A Coulibaly.

Le maire nous a répondu « que différentes manifestations à la date anniversaire de cette tragédie afin de commémorer la mémoire de notre jeune policière tombée dans l’exercice de ses fonctions » seraient mises en place.

Ce n’est pas la réponse à ce que Le COLLECTIFDOM lui a demandé et nous lui réitérons notre demande.

© David Ponchelet / la1ere

© David Ponchelet / la1ere

La famille a improvisé un lieu de mémoire dont elle assure elle-même la maintenance.

« Nous sommes abandonnés »
Six mois après, la tante de Clarissa a du mal à cacher son désarroi : « Nous sommes abandonnés depuis janvier. Après la mort de Clarissa, on nous disait « Appelez-nous si vous avez des besoins »… Mais aujourd’hui, lorsque ma soeur appelle la mairie de Montrouge ou les ministères, il n’y a plus personne pour lui répondre ». La 1ère

Cela vous étonne ?

Cliquer pour agrandir

Réponse du maire de Montrouge

Un commentaire sur “Clarissa Jean-Philippe : la réponse du maire de Montrouge

  1. laute
    09/07/2015

    Je partage votre sentiment d’abandon. Je vais mettre en ligne sur mon blog votre appel.
    http://mes-billets-d-humeur.over-blog.com

Les commentaires sont fermés.

Information

Cette entrée a été publiée le 09/07/2015 par dans Mémoire, Société, et est taguée , , , , , , , .

Archives

Instagram

La Soufrière, Guadeloupe