Collectifdom-Le Blog

Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais

Bravo Madame Toya Graham !

« Quand je t’ai vu maman, j’ai instinctivement voulu m’enfuir« »

«Ça m’a rendue folle. C’est mon seul fils»

image

Toya Graham, mère de six enfants dont un garçon et qui vient de perdre son emploi, se rend à la manifestation de Baltimore. La veille, son fils unique lui promet, à sa demande, de ne pas se rendre à cette manifestation. C’est donc surprise que « Oh my God » elle reconnaît son fils grâce aux pantalons qu’il porte, ce dernier étant masqué. Toya Graham est connue comme une mère qui veille beaucoup sur ses enfants. Elle mentionne que la famille sort peu si ce n’est pour aller à l’église.

Beaucoup voient Toya Graham  comme une héroïne mais elle s’en défend et elle a raison. D’autres qu’il devrait y avoir plus de mère comme elle : non, il devrait y avoir davantage de pères et de mères comme Toya Graham. Certains ont pensé que l’autorité parentale était le domaine des « grands-frères », on voit ce que cela donne…

image

Par amour…

Éduquer correctement des enfants n’a jamais été une mince affaire et c’est pour cela qu’il faut aider et soutenir les parents qui même avec de faibles moyens, poussent leurs enfants vers le haut. Si on condamne à la première chute… Mais une chose est sûre, rien de possible sans amour et fermeté.

image

En tous les cas, son fils ne lui en veut pas du tout « I love her a lot », dit-il en parlant de sa mère Toya Graham. Il était prêt à affronter la police armée comme des militaires, mais sûrement pas sa mère !

Une page http://www.gofundme.com/ pour faire un don à la famille de Toya Graham a été ouverte. Nous espérons qu’elle retrouve rapidement un emploi.

Information

Cette entrée a été publiée le 01/05/2015 par dans Société, et est taguée , , .

Archives

Instagram

Guadeloupe 2017