Collectifdom-Le Blog

Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais

Humour de très mauvais goût

Pour une fois que l’on diffuse un film choc, basé sur le calvaire de près de 12 ans et établi à partir des écrits de Solomon Northup, jeune homme noir né libre qui kidnappé et drogué lors d’une visite à Washington fut réduit à travailler comme un nègre, esclave dans des champs de coton en Louisiane.

Pour une fois que l’on peut avoir l’occasion d’approcher (de vivre) ce qui ce passait véritablement dans ces plantations, des relations entre noirs et blancs, esclaves et maîtres, des conditions détaillées de la vie, la peur, les pleurs, les vexations, les coups, les tortures physiques et morales, la perte d’estime de soi, l’horreur, la sidération, le manque, la haine, l’espoir, la mort… Film qui peut informer, toucher, retourner, qui ne peut laisser indifférent..

Voilà la première de couverture du journal 20 minutes : 12 years a slave – Un film coup de fouet

20mn

Ce seraient-ils permis de titrer sur un film traitant de la Shoah – Démarrage à plein gaz ! ou… Prenant, vous ne pourrez pas mettre les gaz avant la fin !
Je ne pense pas et vous non plus et Dieu merci !

Manque total de respect (une fois de plus) pour la Mémoire des aïeux victimes de la Traite Négrière et pour leurs descendants.

Dans le même esprit de franche rigolade, Aymeric Lompret dans l’émission « on ne demande qu’à en rire » de Laurent Ruquier, nous invite à nous gausser sur le thème « faut-il rendre la terre aux esclaves ». Regardez :


Vous trouvez cela drôle ?
Personne n’en n’a parlé et je n’ai eu connaissance de cette vidéo, que grâce à un internaute vigilant. Là encore, où est le respect ?

En revanche :

Dans « l’émission pour tous » de Laurent Ruquier (décidément celui-là) Olivier de Benoît a dû présenter ses excuses après une blague sur M Merah. Il déclarait :  « Moi, président de la République, je suis pour l’IVG. L’interruption de Valérie pour Gayet. En plus, prendre un scooter pour tirer, je n’ai rien inventé, Mohamed Merah le faisait déjà. »

Cela n’a pas du tout plu au journaliste P Cohen, il écrivit dans un billet : « Et c’est vrai qu’on rit beaucoup chez Ruquier. On rit grassement. Mais on y rigole très fort ce qui fait que le gras se voit un peu moins. Et on y rit de tout, c’est ça qui est bien ! Tout fait vendre. D’ailleurs, le nec plus ultra pour un comique, c’est d’arriver à mélanger dans un même sketch plusieurs sujets d’actualité : Julie Gayet, François Hollande, l’avortement, Dieudonné, Mohamed Merah… Non, ils ont fait la blague sur un tueur d’enfant ? Oui, ils l’ont fait, »

Le « comique » s’est fendu du message suivant « Je présente mes excuses sincères pour une phrase malheureuse et de mauvais goût sur l’affaire Merah présentée lors de mon sketch dans l’émission pour tous ».

Je pense que Aymeric Lompret devrait en faire de même, car il a lui aussi, très mauvais goût.
¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨¨

Récit de Solomon Northup, Twelve Years a Slave : Narrative of Solomon Northup, a Citizen of New-York, Kidnapped in Washington City in 1841, and Rescued in 1853, parut en 1853. Extraits proposés ci-dessous, issus du site http://esclavesenamerique.org/ :

Courez voir ce film, lisez le livre ! Informez-vous !
R Privat

Archives

Instagram

La Soufrière, Guadeloupe