Collectifdom-Le Blog

Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais

Les Départements d’Outremer ne font pas partie de la France… pour Google.

Google n’aime pas la Guadeloupe ni les Départements d’Outremer français

  • Par Catherine Le Pelletier – http://guadeloupe.la1ere.fr/
  • Publié le 29/08/2013 | 08:54, mis à jour le 29/08/2013 | 08:54
  • Lien vers l’article

Les utilisateurs de matériel sous Androïd le savent : Google store est verrouillé en Outremer : « Play », n’est accessible que de façon tronquée. La Guadeloupe et plus largement les Départements d’Outremer ne font pas partie de la France pour Google.

Censure

Nous vous le disions déjà il y a plus d’un an : Google ne reconnaît pas la Guadeloupe comme territoire français. Les clients du Google store de Guadeloupe, Martinique, Guyane et La Réunion, ne représentent manifestement pas grand chose dans la machinerie Google. Jusqu’à aujourd’hui, le magasin est censuré, l’accès n’est que partiel. Ainsi, les clients de la France hexagonale par exemple, ont accès à la totalité des options : applications, films, musique, livres. En Outremer, seuls les livres sont accessibles et certaines applications. Pas toutes. Une situation qui dure depuis longtemps déjà.

Les réponses de Google

Nous avons contacté la société Google à plusieurs reprises pour lui faire part de notre étonnement de voir la situation stagner. Les réponses obtenues semblent stéréotypées et très vagues. En tous cas, elles dénotent la légèreté avec laquelle Google prend en considération ses clients de l’Outremer français. Voilà l’une des réponses de Google à nos demandes :

capture_decran_2013-08-29_a_07.42.32.png

Alternatives

Alors, bien sûr, il y a des de possibilités parallèles, il y a toujours moyen de contourner la situation, comme la solution donnée par le Journal de La Réunion. Bien entendu, tout utilisateur des services Google pourra, à l’aide de manipulations, atteindre les services bridés, avec par exemple l’installation d’un VPN. L’installation d’un système de fonctionnement alternatif pour votre matériel fonctionnant sous Androïd demande un peu plus de connaissances. Mais cela reste faisable. En attendant -peut-être- que la firme américaine consente à régulariser ce qui apparaît aujourd’hui encore comme une aberration.

Catherine Le Pelletier – http://guadeloupe.la1ere.fr/

No Google  DOM

Information

Cette entrée a été publiée le 01/09/2013 par dans Société, et est taguée , , .

Archives

Instagram

Guadeloupe 2017