Collectifdom-Le Blog

Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais

Dispositif d’aide aux Franciliens qui connaissent un deuil dans leur famille résidant en Outre-mer

Communiqué de presse

La Région Ile-de-France vote un dispositif d’aide aux Franciliens qui connaissent un deuil dans leur famille résidant en Outre-mer. Séance plénière du Conseil régional du 20 juin 2013
POUR : PS, EELV, FDG, FDG et A, MP – ABSTENTION : UDI, PRG MUP

logo_ile_de_france

La Région Ile-de-France a décidé de mettre en place un dispositif d’aide tarifaire spécifique pour les Franciliens qui, pour des raisons géographiques et sociales spécifiques, ont des difficultés à se rendre pour assister aux obsèques d’un proche en Outre-mer.

Souhaitant aider les Franciliens à se rendre plus facilement aux obsèques d’un proche parent en Outre-mer, Jean-Paul HUCHON, Président de la Région Ile-de-France, a confié en 2011 à Patrick KARAM, élu régional d’opposition, la mission d’étudier les possibilités pour la Région Ile-de-France de mettre en place une aide tarifaire spécifique. C’est sur la base de ce rapport, remis en 2012, que le dispositif a été conçu.

Jean-Paul HUCHON, Président de la Région Ile-de-France, et Pierre SERNE, Vice-président en charge des Transports et des mobilités sont “émus et fiers que la Région Ile-de-France ouvre la voie en devenant la première région française à accorder une aide à la mobilité des Franciliens qui connaissent un deuil dans leur famille résidant en Outre-mer. En raison du coût de tels déplacements la mobilité peut en effet être rendue difficile. C’est d’autant plus important pour les Franciliens que l’Ile-de-France compte une importante population ultramarine”.

Pour Patrick KARAM, conseiller régional, “cette mesure est historique : avec ce dispositif, plus aucun Francilien ne renoncera à se rendre aux obsèques d’un proche en Outre-mer faute de pouvoir payer l’intégralité du billet d’avion. En finançant à elle seule l’intégralité de ce dispositif, la Région Ile-de-France donne un signal fort aux Ultra-marins franciliens”.

L’aide sociale de la Région Ile-de-France sera ouverte à tous les Franciliens qui connaissent un deuil dans un département, une région ou une communauté d’outre-mer (sous condition de ressources). Les principaux bénéficiaires de ce dispositif seront les Ultra-marins résidant en Ile-de-France mais également à l’ensemble des Franciliens ayant des proches installés en Outre-mer.

Elle consiste en un remboursement, a posteriori, d’une partie des frais engagés par les bénéficiaires des billets « deuil » mis en place par les compagnies aériennes pratiquant ce dispositif (Corsair, Air France, Air Caraïbes et Air Austral). Les destinations concernées sont les suivantes : Guadeloupe, Martinique, Réunion, Guyane, Nouvelle-Calédonie, Polynésie française, Mayotte, Saint-Martin, Saint Barthélémy, Saint-Pierre-et-Miquelon, Wallis et Futuna.

Toutes les personnes domiciliées en Ile-de-France déjà bénéficiaires de billets à prix réduits émis dans le cadre des billets « deuil » pourront bénéficier de l’aide régionale:

– Antilles, Saint-Martin, Saint Barthélémy : 250€

– Guyane : 300€

– Réunion : 350€

– Autres destinations : 350€

Calendrier de mise en œuvre

Le dispositif sera mis en oeuvre à l’occasion d’une prochaine Commission permamente, une délibération étant nécessaire pour arrêter de manière précises les modalités pratiques (formalités administratives, etc).

CHIFFRES CLES

La région Ile-de-France compte plus de 225 000 résidents natifs d’un des départements ou collectivité d’outre-mer, ce qui la classe loin devant les régions Provence Alpes-Côte d’Azur ou Rhône-Alpes.

70 000 résidents d’Ile-de-France nés en Outre-mer bénéficient d’aides à la continuité territoriale (fonctionnaires, étudiants).

125 000 personnes n’ont pas directement accès à une aide à la continuité territoriale (actifs du privé dont les personnes sont au chômage, les retraités et autres catégories)

Une ligne de crédits spécifique de 300 000€ avait été adoptée en décembre dernier, dans le cadre du budget de la Région, pour financer l’aide dès lors qu’elle serait créée

Information

Cette entrée a été publiée le 26/06/2013 par dans Economie, Politique, Société, et est taguée , , , .

Pages et Articles Phares

Afro-maghrébin, ça vous parle ?
Grand Chanté Nwel du Collectifdom et de P2M en images...
Nicolas Bedos, un  "combattant du racisme " et auteur "comparable à Voltaire " (!)
Le récit poignant d'un policier réunionnais face aux terroristes au Bataclan
COP21 : qui sont les grands absents de la conférence sur le climat ?
La France de plus en plus raciste ?
Les Outre-mer prioritaires
A Guillaume HAYOT
La Région IDF aide les ultramarins en cas de deuil pour payer leur billet
32 phrases et préjugés que les Noirs ne veulent plus entendre

Archives

Instagram

Il n’y a ici aucune image Instagram.

%d blogueurs aiment cette page :