Collectifdom-Le Blog

Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais

Election 2012

Evolution taux abstention-20 minutes

Fin du vote en Outre-mer

Avec la fermeture des bureaux de vote de Mayotte, c’est l’ensemble de l’Outre-mer qui a terminé de s’exprimer pour ce premier tour de l’élection présidentielle. Une élection marquée par une participation plus faible qu’en 2007.

C’est fini. A Mayotte les derniers bureaux de votes ont fermé leurs portes à 18 heures, (17 heures, heure de Paris). Le dépouillement est en cours. C’est la fin du vote Outre-mer, qui a commencé il y a 30 heures par l’archipel de Saint-Pierre et Miquelon. Tour à tour se sont succédés dans l’ordre, la Guyane, la Guadeloupe et la Martinique, la Polynésie, suivis de Wallis et Futuna, la Nouvelle-Calédonie, la Réunion et Mayotte.

Si les résultats ont commencé à fuiter sur le web, leur diffusion est interdite avant ce dimanche 20 heures, heure de Paris. Seules les informations sur la participation, en baisse par rapport à 2007, donnent une première idée de l’implication des électeurs ultramarins dans cette élection.

Participation en baisse
C’est à Mayotte que les électeurs se sont le moins mobilisés, puisque la participation était, à 12, seulement de 13,88%. Rien de surprenant pour ce tout nouveau département, qui n’a jamais manifesté d’intérêt pour les scrutins nationaux. En 2007, alors que le duel Sarkozy Royal avait mobilisé les électeurs sur le plan national, ils n’avaient été que 46,26% à s’exprimer au 1er tour, à peine plus au second.

Lire la suite – http://mayotte.la1ere.fr/

________________________________

Le taux de participation s’établissait à 70,59 % à 17h00 dimanche en France métropolitaine au premier tour de l’élection présidentielle, contre 73,87% à la même heure au premier tour de l’élection de 2007, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

________________________________________

Les chiffres de la participation définitifs – 55,51% – pour Saint-Pierre et Miquelon révèlent une augmentation de l’abstention.

Ils étaient 4 923 inscrits dans l’archipel. Ils ont été 2 733 votants à se présenter dans l’un des quatre bureaux de vote de l’archipel. Soit un taux de participation de 55,51% dans l’archipel. Pour rappel, en 2007, ils étaient 63,3% à voter au premier tour, et 42,12% en 2002.
Il s’agit de la deuxième élection consécutive « anticipée » de 24 heures par rapport à l’Hexagone. Cette règle, mise en place en 2007 a permis un bond de la participation cette même année.

Lire la suite– http://saintpierremiquelon.la1ere.fr/

______________________________________________________

LA REUNION – A 16 heures, 51,16% de participation

La préfecture de la Réunion a communiqué les chiffres de la participation dans le département. Elle est estimée à 56,16% à 16 heures.
Ici aussi on semble avoir moins voté qu’en 2007, année ou la participation avait été très forte. Il y a cinq ans à la même heure, la participation était estimée à 63,34% pour finalement s’établir définitivement à 72,61%.

Ce dimanche, les électeurs se sont mobilisés après le déjeuner, puisqu’ils étaient 21,83% à la mi journée à avoir pris le chemin des urnes. A titre de comparaison, à midi, la participation dans l’Hexagone était estimée à 28,29%.
Lire la suite – http://reunion.la1ere.fr/

__________________________________________________________

MAYOTTE – Seulement 13,88 % à la midi, soit le taux le plus faible de l’Outre-mer.

Avec un taux de participation de 13,88 % enregistré à la mi-journée, Mayotte confirme son désintérêt pour les scrutins nationaux, bien que l’archipel soit devenu un département français.
On ne se bousculait pas au portillon ce matin, dans les bureaux de vote mahorais. Traditionnellement, le plus récent département français ne s’intéresse guère aux élections, en dehors des élections locales. Ce que confirme le taux de participation à midi (heure locale), de 13,88 % seulement, soit le plus faible de l’Outre-mer, et deux fois moindre que celui de l’Hexagone.
Lire la suite – http://www.la1ere.fr/

Archives

Instagram

Guadeloupe 2017